MERCI MADAME TAUBIRA

Taubira

Par Michel Engelmann Nous n’avons pas été d’accord avec toutes vos propositions Madame. Nous n’avons jamais accepté la façon odieuse avec laquelle vous avez été traitée par une certaine presse. Nous n’avons jamais accepté les propos à votre encontre de la part de nombreux parlementaires. Nous vous remercions d’avoir porté jusqu’au bout une vision non uniquement répressive de la justice. Le virement droitier, pour ne pas dire extrêmement droitier, de notre société ne vous aura pas permis de mener à bien ce projet. Cette situation fera encore pour quelques années lesRead More


OPOJUS ANNONCE LA CREATION D’UN NOUVEAU SITE – limpertinent.fr

Par Yves Dumas Opojus annonce la création d’un nouveau site, Limpertinent.fr, site d’analyse et de communication sur les événements publics concernant Tours et sa région et sur tout événement national relatif à des questions touchant à la communication politique, économique et à la santé, en fait à tout ce qui concerne la vie publique. Opojus souhaite ne pas perturber son message qui se focalisera sur les pratiques policières et judiciaires.   Tweet


OPOJUS VOUS SOUHAITE UNE BONNE ANNEE ET VOUS REMERCIE POUR VOTRE SOUTIEN Y COMPRIS POUR CEUX QUI NOUS TRAQUENT

Par Yves Dumas Opojus vous remercie pour votre soutien et pour votre confiance tout au long de l’année 2015. Nous sommes persuadé que nos analyses et nos sujets répondent à une attente que nous souhaitons mieux focaliser à l’avenir sur les sujets qui ont conduits à la création d’Opojus (police et justice). Nous souhaitons conserver l’anonymat de nos échanges car certains d’entre vous prennent des risques en nous communiquant des informations ou des renseignements particuliers qui orientent certaines de nos recherches. Il n’est pas question pour nous d’exposer nos lecteursRead More


COP21: l’avenir du protocole d’accord va-t’il dépendre de shall ou should ?

COP21

Par Yves Dumas une journaliste en direct de la COP21 nous avait indiqué que les USA avait fait une remarque de dernière minute qui avait de ce fait retardé l’accord final sur le protocole d’accord de la COP21. Elle précisait que la délégation US était concernée par un « shall » et un « should« . Rien de critique à première vue que le remplacement d’un mot par un autre dirions-nous. OUI MAIS ! Tweet


Selon le Procureur Molins « l’état d’urgence fait partie de l’Etat de droit, s’il y a eu des abus il y aura des recours »/ OUI MAIS ?

MOLINS

Par Michel Engelmann, Avec la mise en place de l’Etat d’Urgence c’estun bon signe qui nous est donné de voir la tenue de la première réunion du comité de suivi. Tweet


LA MARINE CHERCHE SON LAISSEZ-PASSER POUR LA REGION

MLP

Par Yves Dumas la dernière du jour: le fille Le Pen s’en est prise à la maire de Calais qui « délivre des « laissez-passer  » aux habitants de Calais afin qu’ils puissent rentrer chez eux. Tweet


LE TERRORISME, LA JUSTICE ET LE DROIT: un excellent article à lire et à relire

Justice

Par Yves Dumas Dans la suite immédiate du 13novembre, des débats en cours et des déclarations des appareils politiques l’article de Maitre Frémaux est pour nous une référence en la matière. A lire, à relire et à méditer.   Tweet


ETAT D’URGENCE: et si nous faisions respecter la loi

Voile islamique

Par Michel Engelmann la suite des attentats du 13 novembre a conduit le gouvernement à mettre en place l’Etat d’Urgence. Perquisitions, détentions, traque des fugitifs, tous les moyens disponibles sont investis tant pour retrouver les auteurs de ces meurtres que pour identifier les réseaux qui cachent et acheminent les fugitifs vers une sortie de l’Europe. Chacun accepte tant bien que mal la situation même si des abus, si ce ne sont même que des erreurs, sont dénoncés jour après jour. Mais au quotidien, pour nous, qu’en est-il ? Faisons-nous respecter laRead More


ETAT D’URGENCE: les faux-culs du sénat

Ministère Intérieur

Par Michel Engelmann Parmi les sénateurs certains commencent à se poser des questions sur la gestion de l’Etat d’Urgence qu’ils ont voté à la quasi unanimité. Tweet


ETAT D’URGENCE: quand un état qui « protège trop sa police » donne à celle-ci « les pleins pouvoirs »

ConseilEtat

Par Michel Engelmann suite aux attentats de Paris du 13 novembre 2015 le Président de la République a décrété l’état d’urgence autorisant ainsi « la police » à intervenir sans autorisation préalable de la justice. Si cet été de fait paraissait justifié par l’état de guerre les débordements observés montrent que les pleins pouvoirs accordés sont hors de contrôle. Dans de telles situations que faudrait-il faire ? Tweet