Billet d’humeur – Goasguen et les calendriers

Par Yves Dumas

Une brève déclaration du truculent député Goasguen est apparue sur BFM, juste avant une interruption pour cause de direct:

« Le calendrier judiciaire est fixé sur le calendrier politique »

déclaration faite suite à la dernière convocation de Sarkozy par les juges d’instruction.

Celui qui avait déjà lancé en juillet 2014 au sujet du même ex-président :

« C’est une pratique française bien secrète mais que l’on connaît et je me demande quand même si derrière toute cette agitation parajudiciaire et médiatique il n’y a pas une volonté d’empêcher quelqu’un qui a été président de la République de revenir dans la vie politique active ».

devrait nous expliquer quand les hommes politiques devraient être convoqués par les juges alors que le calendrier politique montre des élections tous les 6 mois.

A moins que ce qui peut ressembler à de l’humour suggère très sérieusement qu’il faut mieux éviter de convoquer des « politiques » pour ne pas perturber la justice.

Comments are Closed