MERCI MADAME TAUBIRA

Par Michel Engelmann

Nous n’avons pas été d’accord avec toutes vos propositions Madame.

Nous n’avons jamais accepté la façon odieuse avec laquelle vous avez été traitée par une certaine presse.

Nous n’avons jamais accepté les propos à votre encontre de la part de nombreux parlementaires.

Nous vous remercions d’avoir porté jusqu’au bout une vision non uniquement répressive de la justice. Le virement droitier, pour ne pas dire extrêmement droitier, de notre société ne vous aura pas permis de mener à bien ce projet. Cette situation fera encore pour quelques années les beaux jours des entreprises du bâtiment dans un programme insensé de construction de prisons. Le justice n’aura rien à y gagner. La société a tout à y perdre.

Merci encore Madame la Ministre et bon vent.

Comments are Closed