Grenoble

now browsing by tag

 
 

Grenoble : un Grand pas pour la Justice et un petit pas en arrière vers le système sécuritaire vers lequel nous avancions à grandes enjambées.

GrenoblePar Michel Engelmann

La cour d’Appel de Grenoble a confirmé le 16 septembre  le placement sous contrôle judiciaire de celui que certains voulaient placer en détention provisoire, confirmant ainsi la décision en date du 02 septembre du juge des libertés.

Les trois juges étaient devant un simple dilemme : sur la base des éléments disponibles soit confirmer la décision de leur collègue soit répondre favorablement aux pressions multiples et surtout de l’establishment policier (syndicats et ministère en tête). Dans le premier cas cela pouvait être perçu comme un acte de rébellion et dans le second comme un acte de soumission.

L’arrêt rendu par la cour est direct : « les critères légaux» justifiant le recours à la détention provisoire «ne sont pas suffisamment établis».

Selon le Figaro, « les juges ont estimé … que «si un faisceau de coïncidences troublantes permet de penser que [le prévenu] pourrait avoir commis les faits», il n’y a pas de «certitude ou quasi-certitude quant à sa participation».

L’accusation s’appuyait sur des appels anonymes ou écoutes téléphoniques dénonçant le prévenu ou faisant référence à son surnom. Elle s’appuyait également sur une analyse de la voiture ayant servi au braquage. Elle n’a révélé ni sang ni empreintes ni ADN, mais « une «odeur», identifiée comme sienne par deux chiens de la police scientifique ».

Dans une décision courageuse qui pourrait être perçue comme une provocation les trois juges soulignent que l’enquête policière a été « handicapée par le manque de temps et les pressantes sollicitations à interpeller rapidement le complice en fuite».

Bien au-delà des conclusions de l’avocat du prévenu, Maître Denis Dreyfus, qui a salué un signe de «l’indépendance de la justice», ou encore des commentaires des syndicats de magistrats qui saluent cette décision de façon unanime, ce 17 septembre est un Grand pas pour la Justice et un petit pas en arrière vers le système sécuritaire vers lequel nous avancions à grandes enjambées.