Jean Marie Le Pen

now browsing by tag

 
 

Billet d’humeur – PME-LE PEN: les molosses et les mignons

Par Yves Dumas

selon les propos de JM les molosses de JM ne feraient pas bon ménage avec les mignons de Marine.

Surprenant non !

Quid des molosses « longs couteaux » de Marine ?

Font-ils bon ménage avec ses mignons ?

 

Billet d’humeur – SARKOZY OU L’HOPITAL QUI SE MOQUE DE LA CHARITE – ces drames familiaux qui ponctuent la vie de notre chère république

Par Michel Engelmann,

Les déclarations récentes du Président de l’UMP sonnent comme une charge d’infanterie:

« on se sent humiliés d’assister à un tel spectacle »,

à propos de l’affrontement au Front national entre Marine Le Pen et son père, jeudi lors d’une réunion publique à Gouvieux (Oise).

et encore :

« ce drame familial, on ne sait pas si on doit en pleurer de rire ou si on doit en pleurer de tristesse »

Que n’a t’il oublié son dernier SMS à Cécilia:

« Si tu reviens, j’annule tout »,

SMS ponctuant un autre drame familial mémorable, sauf pour lui.

Avant de charger sabre au clair il faut mieux regarder derrière soi. La face de l’autre vous renvoie parfois la vôtre et elle n’est pas plus belle.

Billet d’humeur – LA PME-LE PEN LAVE PLUS BLANC QUE BLANC: français depuis 1000 ans, clown depuis 87 ans

Par Michel Engelmann,

JM se revendique français depuis 1000 ans, voire plus, pourquoi pas.

Il aura été le clown noir pendant 87 ans.

Sa dernière sortie, ne nous y trompons pas, et du même registre que les précédentes.

Tout d’abord il faut un zest d’outrance pour que nous parlions de lui et de sa PME. Un peu comme ce bandeau qu’il a eu sur les yeux pendant de longues années, bandeau sans lequel il serait probablement passé inaperçu.

Maintenant le divorce factice d’avec la PME-LE PEN pour que l’on puisse croire que cette PME est plus blanche que blanche. La sortie du clown de l’arène politique. Une sortie qui doit être remarquée à un moment ou le PME serait momentanément à bout de souffle.

Comme rien n’est gratuit chez ces gens là, la PME LE PEN engrangera des votes quitte à perdre certains nostalgiques d’un passé révolu.